art amazigh


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'ecriture feminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titritasa



Messages : 83
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: l'ecriture feminin   Ven 5 Nov - 23:18

La femme ecrivain amazigh a eté l’invitée d’honneur à l’association voix de le femme amazigh, au club des avocats samedi le 30/10/2010, ainsi des sujets ont eté abordé :
-Le role de la femme pour preserver l’identité : presenté par Mlle Nadia abu al hassane et Mm yamna karimi, Nadia abu al hassane chercheur en histoire, a présenté son discours dont elle a révélé l’histoire de la femme amazigh, son parcours politique à travers les temps, depuis le royaume de dihya jusqu’au époque islamique en citant tanfzawt épouse du roi Youssef ibn tachfine comme un nom célèbre au niveau de l’intelligence politique de la femme amazigh au Maroc, Nadia abu al hassan a également décrit les coutumes vestimentaire de la femme berbère chez les sanhajas amazigh du sud marocain, les livres historiques informent que le voile n’était pas une tradition chez la femme amazigh sanhaji, en ce qu’il s’agit la vie littéraire des femmes amazighs, la chercheur en histoire a dit que cet art a connu un évolution en citant des noms de savantes amazighs dans les sciences islamiques et les rites soufis ou la femme créer des poèmes de louange , a cette époque de l’histoire influencé par la religion la poésie féminin amazigh était uniquement religieuse, puis elle a évolué avec la colonisation, en devenant poésie de résistance qui a marqué la littérature orale du Rif, Sousse, et Moyen atlas.
Mm Karimi yamna a choisi le domaine de l’éducation pour insister sur la nécessité de parler amazigh au foyer pour l’éducation de l’enfant amazigh, selon Mm Karimi une intellectuelle combattante pour cause amazigh dans les universités mais qui ne parle pas amazigh avec ses enfants, n’est pas le genre de militarisme qu’a besoin la cause amazigh, car si l’identité nous est parvenu c’est grâce à la femme qui avait ce rôle prestigieux de transmette la langue amazigh de génération à l’autre. Pour Mm Karimi, militer pour l’amazighité c’est tout d’abord parler amazigh. Elle a aussi porté des critiques à la chaîne amazigh, « c’est une chaîne qui ne valorise pas l’identité amazigh » dit elle.
-Les themes des ecritures feminine chez la creatrice amazigh : par Brahim baouch le journaliste dans la radio et télé amazigh, a décrit le trajet qu’a parcouru l’écriture féminin amazigh dés les premiers années de sa construction, les années 90 du 20 eme siècle, donnant l’exemple des problèmes qu’ont rencontré les premières écrivains comme Fadma el weryachi du rif, qui a mis beaucoup de temps pour chercher parmi les associations amazigh du Rabat l’assistance dont elle a besoin pour imprimer son premier livre. Puis Brahim baouch a cité quelques noms des femmes écrivains amazigh du Rif, Sousse, par contre aucun ouvre littéraire amazigh n’est connu chez la femme du moyen atlas, il a aussi indiqué la poésie féminin orale qui présente la mémoire de tout un peuple tout en créant sa propre poésie, à ce propos Mr baouch a porté l’attention à l’importance de l’enregistrement des ouvres poétique orale féminin.
En terminant leur discours, les questions des journalistes, chercheurs et intellectuels interviennent pour enrechir les thèmes.


-Une rencontre litteraire avec Khadija ikan, Aicha bousnina,Khadija tasaknit, et Khadija abrnous, :Dans la deuxième parti du soirée, Brahim baouch a ouvert un espace de dialogue avec les écrivains amazighs, en leur demandant des information sur leur début de création, sur les raisons qui les ont poussé a écrire, sur leur livres , leur messages, et leur projets créative en avenir…, Aicha bousnina la poétesse du Rif a abordé les principaux thèmes de ses poèmes, l’identité du rif et de l’amazighité du Maroc, elle écrit des nouvelles dont elle fait parler les animaux, elle a un livre mais faute de matière elle n’arrive pas encore a l’éditer.
En lui posant la question si sa poésie est précisément personnel, Khadija ikan poétesse de casablanca a répondu que la personnalité de l’écrivain n’est jamais loin de sa création, mais a coté de ses sensations personnel , il y’a un dialogue entre la poétesse et l’autre, ce manque de dialogue selon la poétesse est le principal cause de toute déchirure familial ou social, pour la poétesse, l’écriture a une unique raison celle de montrer la compétence esthétique et artistique de la langue amazigh, et qu’elle peut transmette les plus belles des pensées et des sentiments en une langue solidement littéraire.
La même question est posé à Mm Khadija abernous, pour elle l’enfant a besoin d’un air imaginaire pour cela elle a choisi de traduire les contes et légendes des peuples en amazigh.
Khadija tasaknit, est une des rares poétesse de asays, une femme qui existe encore au milieu des géants , comme ihya, azulid…, elle est venu de tarudant pour charmer la soirée de ces hymnes lyriques purement soussis, mais malgré son célèbre don poétique pourtant elle était victime de plusieurs plagiats de la part de certains personnes qui la contactent tant que chercheurs prétendant lui rassembler ses poèmes, ce qui pose la question sur le sort de la poésie feminin orale, pour khadija tasaknit qui ne sait ni lire ni écrire, la poésie est un don du Dieu.
Dans cette soirée, l’art féminin oral et écriture se sont mêlés en musique harmonieuse, pour montrer que l’écriture feminin amazigh est une continuité de la création feminin et pas un commencement.



www.tamghart.com
Revenir en haut Aller en bas
amasine



Messages : 51
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: l'ecriture feminin   Sam 6 Nov - 10:40

Azul afalkay,

Gh umezwaru, tanemmirt nem a titritasa f uneghmis ad anammar, lli-d yiwin taghlaghalt n tawuri taseklant tamazight tawetmant.
Tis snat, zund timlilit (anmuqar) ad taseklant, awettas nes amenzu d ad tesmun timaratin timazighin d ad tessisen s twuriwin nsent d usenflul nsent.
Ur ufigh amer ad inigh ayyuz i tmeTTuDt tamazight tamsenflalt, ha-n tbikkset tuggas n usenflul. Abrid ighezzif, mac ha-n tellit yad ghis...

Tanemmirt.
Revenir en haut Aller en bas
Aza Taziri
Admin
Admin


Messages : 182
Date d'inscription : 21/12/2008
Localisation : agadir

MessageSujet: Re: l'ecriture feminin   Sam 6 Nov - 23:11

Azul Titritasa,
Ayyuz i tutmin timazighin timsnflalin, ayyuz i timghnasin d tmaratin lli yusin asafu n tirra s tmazight d unzgum n tutlayt ad!
Ayyuz i kullu tutmin lli awsnin g unmuqqar ann f "tirra tawtmant s tmazight" kmmi gh tzwiri nsnt
Ayyuz nm, ayyuz nnunt... s dat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tirrawal.canalblog.com
titritasa



Messages : 83
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: l'ecriture feminin   Dim 7 Nov - 13:16

Azul amasine, azul afalkay amqran f iwaliwn nk f anghmis ad, ghiklli tnnit abrid ighzzif, nkwninti bhra nbda, mac igh tinna Rbbi s tawuri d izidr rad sul nsslkm taskla tamazight d tirra n tmazight s aswir lis tstahqqa, tannmirt nk.

Azul ultma aza: azul irghan d tannmirt nm , ad kullu naws i tirra n tmghart tga yat g les buts n kra igat tawtmt ittaran, d kmmin tskrt gigan g tawsi yad, d radam inikh s ghiklli tllit bdda d tamghart ittaran , tbidt didsnt kullutnt acku tusit anzgum n taskla s tmazight, tssnt iz g lmaghrib ligh ggutnt timgharin arabophone et francrophone, labdda ad tili tawsi gr timgharin ittaran s tmazight, tannmirt nlm bahra ifulkin.

Azul gwma Farid, tssnt is attarakh d'une maniere directe en disant ce que je pense, ce que je crois, et ce que je vois, et je sais qu'il y'aura des erreurs en ecrivant, pour cela ce sera bien que tu intervienne par une correction puiseque vous etes prof de la langue francaise.

bonne apres midi a toutes et a tous

www.tamghart.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'ecriture feminin   Aujourd'hui à 22:24

Revenir en haut Aller en bas
 
l'ecriture feminin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ecriture en arc de cercle
» (Inkscape) Ecriture dans un rond
» Ecriture théâtre
» [REQUETE] Avis de recherche! Ecriture manuscrite
» recherche personnage feminin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
art amazigh :: Culture et Patrimoine Amazigh :: Espace de la femme tamazight-
Sauter vers: