art amazigh


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La saga d'edition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titritasa



Messages : 83
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: La saga d'edition   Dim 30 Aoû - 15:37

Depuis quelques années, j’ai ecris un receuil de nouvelles, parmis elles une qui a recu le prix de l’Isesco en 1996, juste dans l’année du processus de Dayton qui mettera fin à la guerre en Bosnie-hérzegovine, oui, le receuil traite le théme de la bosnie-herzegovine, des vertus qu’on a vu massacré , et enterré, j’etais parmis tout ces gens du monde, citoyens de cette planete qui se considere humain et qui ont d’une maniére ou autre condamné l’actrocité de cette sanguine evennement.

j’ai ecris car c’etait ma seul maniére de dire ce que je pense, ce que je ressents, et quand j’ai recu le prix de lIsesco, j’ai cru à ma grande optimisme, comme j’ai cru que les portes vont s’ouvrir largement devant mon premier livre ecrit en arabe.

Mais…pendant ces années, j’ai contacté des maisons d’editions, si vous connaissez une à casablanca ou deux, et bien c’est pas une ou deux que j’ai contacté, je les ai toute contacté, j’avais des armes dans la main, mon livre accompagné de quelques lecons que j’ai appris grace a l’internet comme : comment se présenter à un editeur?…et que vous trouveriez des dizaines de conseils dans des sites d’edition, l’essentiel qu’il faut retenir, c’est etre bien dans sa peau, avoir une bonne présentation, presenter ton livre d’une maniere professionnel, d’une maniére precis, et convaincante, etre humble meme si on te verras plus dans leur bureau…….

le résultat, des maisons d’editions ont apprécié le théme, mais le trouvent immotivant pour le marché marocain, ils m’ont conseillé de le réécrire en francais et ils seront enchanté de l’editer?!

Un seul editeur m’a demandé de changer le théme et ecrire ce que le lecteur veut lire, a votre avis qu’est ce que veut lire un lecteur marocain?…ne vous cassez pas la tete, car moi je n’ecris que ce que je pense, ce que je sente, et ce que vraiment m’attire, si non, je ne trouverais pas la force d’ecrir et d’y contunuer, alors pas question de changer ma peau.

un éditeur que je respecte m’a envoyé chez une maison d’edition arabe oriental qui a une branche ici a casablanca, je me suis presenter à son bureau, on a discuté, j’etais convaincante, mais devant la question:

-Avez vous édité déjà?… la réponse est non, c’est mon premier livre en arabe et c’est mes premiers pas pour l’editer. là, j’ai vu l’expression d’un syrien qui n’est pas satisfait, changement de discussion, je suis entrain d’entendre des plus diplomates de tout les exuses. etre une débutante ca ne vaut pas le coup pour une si grande maison d’edition.

Vraiment ce que j’ai pu retenir:

1- c’est pas du tout facile d’editer au Maroc, pas du tout, mais c’est pas impossible

2- Si vous etes debutant meme avec un prix litteraire, ne vous cassez pas la tete avec les grandes maison d’edition, mais c’est pas grave d’essayer

3- Enfin un sujet tres important, on parle tant de la langue arabe, qu’elle est sacré, ou officiel et sous ces divers de ses énormes pseudos et qualité, on minimise certainement une langue national qui est l’amazigh, combien de fois on a entendu parler de ces chleuhs qui ne se communiquent qu’en berbère et francais, et on leur inflige les plus dure des crimes, celle d’attaquer a la langue du coran….

Et d’apres ma petite experience entre les maisons d’editions de Casablanca, j’ai bien conclu cette conclusion: je suis une chelha qui a ecrit en arabe , qui a donné un prix qu maroc et à la langue arabe, et qui a vu combien les logos sont trichant, ecrire en arabe est une aventure, car les marocains lisent en francais,alors ca n’a rien avoir avec les chleuhs, ils ne sont pas responsable de cette situation, le verdict: innocence au sens juridique

et pour certains themes faut bien penser a la langue d’ecriture, car il y’a des themes qui sont bien considéré si vous les ecrivez en francais , d’autres si vous les ecrivez en arabe…voilà.

4- Une amie m’a proposé l’auto-edition, oui c’est une autre histoire, j’y penserais tres bien, mais entre nous, je me suis demandé si tout ces efforts feront naitre un livre, oui, mais se sera un livre en langue amazigh, que j’editerais prochainement.

Je trouve si maladive d’etre attiré par deux langues, une que son théme n’est pas abordé en arabe, et on m’a conseillé de le traduire. et l’autre en amazigh, qui a beaucoup attendu dans mon placard, il a besoin tout mon aide , et pour lui j’ai voté pour qu’il soit mon premier livre igh tinna rebbi.

Souhaitez moi bonne chance!

www.tamghart.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La saga d'edition   Lun 31 Aoû - 4:51

Azul khadija
J'ai vécu presque la même mésaventure et essuyé la presque la même déception;mais il faut toujours continuer à chercher une issue!
je te souhaite bonne chance
Amitiés
farid :fleur: :fleur: :fleur:
Revenir en haut Aller en bas
titritasa



Messages : 83
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: La saga d'edition   Lun 31 Aoû - 16:12

Azul fellawen

Merci frére Zelhoud, je te remercie pour l'encouragement

Ayuuz nek flower
Revenir en haut Aller en bas
Tanirt
Admin
Admin


Messages : 737
Date d'inscription : 16/05/2008
Localisation : France

MessageSujet: Re: La saga d'edition   Dim 6 Sep - 14:23

Azul ultma Khadija

Je ne savais pas que voloir publier des oeuvres au Maroc relève du parcours du combattant!
En tout cas ne perds pas espoir, ta détermination en viendra à bout, de tous ces obstacles contre les jeunes auteurs.
Je te souhaite bonne chance et bonne continuation ultma!
Au plaisir de lire tes publications inchallah! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://art-amazigh.discutforum.com
titritasa



Messages : 83
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: La saga d'edition   Lun 7 Sep - 9:08

Azul tanirt de paris

Merci pour ces belles mots encourageante, bien sur il y'a des difficultes mais rien n'est impossible.

Bonne journée et bon ramadan a toi flower
Revenir en haut Aller en bas
amadle



Messages : 51
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : tafraout_tassrirt_imogne

MessageSujet: Re: La saga d'edition   Lun 7 Sep - 13:42

:fleur: azul ikolo marid ilan azul kolo aygan amazigh arasn tinih ayouz :fleur:
Revenir en haut Aller en bas
titritasa



Messages : 83
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: La saga d'edition   Lun 5 Oct - 20:12

L’auto-edition reste à mon avis la meilleur façon d’éditer soi-même son livre.
surtout pour les auteurs amazighs qui eux pas comme les autres, combattent pour donner un avenir a l'ecrit amazigh.


Ton livre tant attendu, c’est ton rêve, et si je veux être plus réaliste, c’est ton enfant encore foutus dans ton ventre, et tu attends l’heure de l’accouchement, et comme aucun accouchement ne passera si vite, et sans quelques problèmes, ou soucis, ou empêchements…alors accoucher un livre va te prendre un temps, un énergie, et tout se passera bien si tu as la confiance en toi-même. Car à la fin tu te sentira tellement bien d’avoir réaliser quelque chose dans ta vie.



Et pour donner un peu d’aide, voila quelques conseils à retenir si tu penses être l’éditeur de toi-même,

Ton livre est bien prêt, tu l’as écrit, et tu penses lui donner sa place sous le soleil, alors suis avec moi ces conseils :



I- Avant l’imprimeur



1- révises bien ton manuscrit, et si tu as un fidèle ami intellectuel propose lui une correction. Si tu en a pas, alors révises bien, essaies d’éviter les fautes d’orthographe…etc.

Tu es satisfait de ton travail, alors tu l’enregistres dans un disque, ou une clef USB.



2- Tu contacteras la bibliothèque du royaume, pour demander un N° du dépôt légal, ce numéro qui sera indispensable pour imprimer ton livre, et c’est le premier que tu dois avoir.



3- Si tu es à Rabat, tu contacteras personnellement la bibliothèque, mais si tu es loin de la capital, se sera mieux de téléphoner, et on t’envoieras une formulaire par fax, mieux de connaître un numéro de fax proche de toi, d’un téléboutique par exemple, tu remplieras la formulaire, tes cordonnées, et celles de l’impremerie, et tu la renvoieras par fax à la bibliothèque, qui te donneront après quelques jours le N° du dépôt légal de ton livre.



4- Le dépôt légal est important pas seulement pour imprimer, mais ça veut dire que ce projet est le tiens, personne d’autres ne pourra le plagier.



II-Contacter une impremerie



5- Choisis une impremerie tout proche de toi, car tu devras passer beaucoup de temps avec l’agent de l’impremerie.

6- Tu lui explique tes choix, le format du livre, la qualité des feuilles, la couverture plastifié par exemple ou non…tu auras des choix, .et vous deux vous seriez après d’accord du prix de l’imprimerie.

7- C’est ton livre que tu éditeras toi-même, alors aucune faute ne doit être commise, tes suggestions, tes idées, quelque chose qui ne vas pas, en qualité de la feuille, en mise en forme des textes…..faut le dire, ton livre doit prendre toute ton attention.

8- La couverture : c’est l’étape la plus essentiel.

Pourquoi ? Car la couverture représente notre visage, comme le miroir, il est donc, le miroir de ton livre, bien faire soin en le choisissant, et surtout la manière de traiter les couleurs, dans cette étape être a coté de l’agent de l’impremerie, pour voir l’état de la couverture, et les couleurs ou la couleur, si elle est comme tu le souhaite, ou bien vaudras mieux d’en foncer encore pour ne pas sortir avec des couleurs pale.

Tu compteras sur l’aide d’un graphiste ami-ce que moi j'ai fais-, ou tu le feras toi même à l’aide du logiciel photoshop.

9- après que ton livre est imprimé, tu payeras l’impremerie le reste de l’avance que tu as donné au début.

10- Avant de penser le publier, tu partiras cette fois à la bibliothèque du royaume à Rabat, pour y déposer 5 copies selon la formulaire que tu as déjà remplit.





III- La publication



11- Ton livre est là, devant tes yeux, il ne reste qu’a le defuser, ici, tu contacteras les société de publication, au Maroc il y’a les deux célèbres : sochpress, et sapress.

Il y’aura un contrat avec eux, tu seras d’accord avec ce contrat, et après un temps de la publication, tu recevras selon le contrat un cheque de la somme de la vente, bien sur le pourcentage.

il y’a aussi un autre moyen, celui de déposer tes livres dans certains bibliothèques de ta région, ou autres régions .de les vendre a tes amis, a tes proches, et sans oublier d’offrir plusieurs copies .



Bonne chance

www.tamghart.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La saga d'edition   Aujourd'hui à 10:11

Revenir en haut Aller en bas
 
La saga d'edition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trilogie des Morts Vivants : George Romero Edition Limitée
» Toutes Les Versions De.... Saga Des Gémeaux
» La saga Coccinelle en coffret 5 DVD
» STAR WARS - LA SAGA EN BD - Numéros HORS SERIE
» La saga version collector

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
art amazigh :: Culture et Patrimoine Amazigh :: Discussion générale-
Sauter vers: