art amazigh


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Masaoud Amsoud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Masaoud Amsoud   Sam 31 Oct - 22:24

- isdah touchkame, atarwa lahrame, zaidat akken our essebh rbbi.

C’est l’anafal de Tafraoute, à chaque fois qu’il voit un bus arriver il se précipite vers les voyageurs, en les insultant, de tous les noms, mais personne ne lui prête attention.

Bikarrane (Masaoud est son vrai nom), c’est comme ça que les enfants l’appellent, pour l’énerver, et l’inciter à les poursuivre en criant :
- a trwa lahram, leur dit-il en chargeant des cailloux, dans le capuchon de sa djellaba, ce qui fait le bonheur de ces bambins si aucun ne reçoit un caillou sur la tête.

Ce type fait partie du spectacle. Personne ne prête attention à son comportement.

Les étrangers de la ville, vu ses haillons, imaginent tout de suite qu’il s’agit d’une simple victime de la démence.

Il paraît, qu’il était bidoukane, et qu’il était fou amoureux d’une Assdermoise , qui lui soutirait tout son argent.
Finalement elle s’est mariée, avec Boughroum, ce qui lui provoqua un choc irréversible.

D’autres racontent qu’il était victime d’une sorcellerie, commandée par l’une de ses clientes, et une fois par an, il se débarrasse de ses haillons, et se balade torse nu.
Ce fut peut être l’œuvre de Taba Tahmmout !

Il n’est pas étonnant de l’apercevoir dans les toilettes d’un restaurant en train de manger une savonnette : il dit que l’estomac mérite aussi d’être lavé après les mains.

-Wa bikarrane, madak idhern gh’tbaamrane ? lui dit un client pour le faire parler.

-youf oumarghen’s oudmen’s

Il a réponse à tout, il suffit lorsqu’il soit calme, de commencer une phrase qu’il la termine avec un sens.

-Hann ghounna isagh issiggil mad isnoufoul, rétorqua le patron de l’hôtel.
Lorsque quelqu'un lui donne de l’argent, il le comble de prières:

Ad issimloul rbbi teghmminoun
Ad esnhatf rbbi la3dou noun
Ad e3aoun rbbi amddahl noun!
Ewa zaid oukane immik!!

Parfois, il prend la route de Sidi Abdeljebbar, en fin de journée.

-Manis tddite a Bikarrane ?
-Maricane.

Son passe- temps préféré, est de tuer les poux dissimulés dans les plis de sa djellaba, avec ses longs oncles en disant en arabe classique : mina al Jihadi al asghari, ila aljihadi al akbari.

Bikarrane est un monument, qui met de l’ambiance, mais quand il devient méchant il se met à insulter les voyageurs, des 8 bus qui s’arrêtent à Tafraoute.

Lorsqu’il aperçoit un gendarme : il se mit en garde à vous, et dit :
-Lamkhzen, khalifatou’allahi fi al ard.

Des personnes l’ont aperçu à Casablanca, à coté du parc Mardokh ! Ils lui ont demandé ce qu’il faisait là : il a répondu qu’il venait d’acheter cette grande villa ! Mais parait-t-il il vient chercher Laachour comme tout le monde!


Il ne prend jamais de transport en commun : il marche ! Ce n’est pas étonnant de l’apercevoir aussi bien à Bengrir qu’à Chichawa !
Mais Tafraoute est son fief !

En vieillissant, son état s'est amélioré, grâce à la prise en charge de quelques uns de ses proches.

Cependant la crise le prend par moment: et là il devient vulgaire et insulte tout le monde, avec des gestes parfois obscènes.
-------------------------------------------------------------------------------
Par Toufitri:Fiction toute ressemblance est aléatoire!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masaoud Amsoud   Dim 1 Nov - 1:18

Azul Toufitri

Heureux celle ou celui qui puisse garder sa folie singulière et consciente parmi la plèbe,la populace et la race dite de raison.La sagesse sort de la bouche des enfants et des fous!

Merci pour Maasoûd Amsoud
Merci Toufitri
Gwmam Zalhoud Amsoud ifrkn sw anufl ns :fleur:
Revenir en haut Aller en bas
 
Masaoud Amsoud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
art amazigh :: Culture et Patrimoine Amazigh :: Discussion générale-
Sauter vers: