art amazigh


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
itrinit
Modérateur
Modérateur


Messages : 441
Date d'inscription : 18/05/2008
Localisation : Agadir

MessageSujet: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Dim 15 Juin - 16:59

Apulée,
Apuleius (en latin),
Lucius dans certains manuscrits de la Renaissance :

né à Madaure en Numidie (aujourd'hui M'daourouch en Algérie) vers 123-125 ap. J.-C. On ignore la date exacte de sa mort (vers 170)

Apulée est né dans une famille aisée, son père était duumvir de la cité et devait laisser à son frère et à lui un confortable héritage de 2 000 000 de sesterces. Bien que totalement romain par sa culture et son œuvre, Apulée resta toujours attaché à ses origines, n'hésitant pas à se revendiquer plus tard «mi-numide et mi-gétule ». Saint Augustin a dit de lui : « chez nous, Africains, Apulée, en sa qualité d'Africain, est le plus populaire». Son degré d'adhésion à la romanitas fait l'objet d'un débat.

Il étudie la rhétorique et la littérature à Madaure, puis à Carthage, et enfin à Athènes, où il s'intéresse à la philosophie néo-platonicienne et au sophisme. Doué d'un talent d'orateur, il devient avocat à Rome avant de mener une carrière de conférencier itinérant dans son pays natal. Parlant aussi bien le latin que le grec, il peut même passer sans problème d'une langue à l'autre au cours du même discours.

Au cours d'un de ses voyages, il rencontre à Oea (l'actuelle Tripoli) une riche veuve, Emilia Pudentilla, qu'il épouse. Accusé par sa belle-famille d'avoir usé de magie, il plaide sa propre cause lors d'un procès à Sabratha en 158 (avec succès : il sera acquitté) et consigne sa plaidoirie dans une Apologie. De son temps, Apulée a été considéré comme un adepte de la magie, voire comme un thaumaturge. C'est surtout un homme doué d'une curiosité exceptionnelle, dans tous les domaines, initié à plusieurs cultes orientaux (dont celui de la déesse Isis) et qui fut peut-être prêtre d'Esculape.

Source : wikipedia


Dernière édition par itrinit le Dim 15 Juin - 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
itrinit
Modérateur
Modérateur


Messages : 441
Date d'inscription : 18/05/2008
Localisation : Agadir

MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Dim 15 Juin - 17:27

"Les métamorphoses" également connue sous le titre "L'Ane d'Or", est un roman écrit en onze livres par Apulée au IIe siècle. Le seul roman latin qui ait été conservé.
en latin est « asinus aureus »
en tamazight : asnus n urgh (ou awragh).


C'est le récit, fait à la première personne, d'un certain Lucius, un jeune homme curieux de tout, qui, s'étant frotté de trop près à la magie, se voit transformé en âne. Sous cette forme, il va connaître toute une série d'aventures, entrant en contact successivement avec des brigands, des esclaves fugitifs, des prêtres de la déesse syrienne, un meunier, un maraîcher, un soldat, deux frères esclaves (un pâtissier et un cuisinier), puis leur maître.

Comme c'est l'âne qui raconte et qu'il a conservé son sens aigu de l'observation et son esprit critique d'homme, il nous donne à voir par l'intérieur les activités et les préoccupations de tous ces milieux très différents qu'il a fréquentés. L'ensemble nous fournit un remarquable tableau de la vie quotidienne au IIe siècle de l'Empire.

Tout cela, au fil de plusieurs livre, car la transformation en âne s'est produite au livre III et c'est au dernier livre seulement que Lucius retrouve sa forme humaine, ce qui ne sera d'ailleurs possible que grâce à l'intervention bienfaisante de la déesse Isis.
En réalité, sur l'histoire principale, celle des aventures de Lucius comme homme ou comme âne, sont rattachés par des procédés variés, parfois fort artificiels, une foule d'autres récits de longueur variable. Le plus long d'entre eux est le Conte d'Amour et de Psyché; c'est une vieille servante qui, dans la caverne des brigands, le raconte à Charité, une jeune fille que ces mêmes brigands viennent d'enlever. Sur ce plan, les Métamorphoses apparaissent aussi comme un recueil de nouvelles.

Mais l'œuvre est beaucoup plus riche. Divers éléments montrent en effet qu'on ne peut se borner à la lire au premier degré. Il y a d'abord le Conte d'Amour et de Psyché, qui occupe le centre même du récit : Psyché, on le sait, est le nom grec de l'âme, et elle est amoureuse d'Éros, l'un des grands «démons» platoniciens. Il y a ensuite le livre d'Isis, dont la tonalité religieuse, tranche profondément sur la noirceur, la violence et le sadisme lourdement présents dans ce qui précède. Il y a aussi de nombreux autres indices disséminés au fil des chapitres et impossibles à détailler ici.

Il faut cependant dire que les interprètes modernes ne sont pas parvenus à s'entendre sur la signification profonde du récit. Si Apulée a voulu transmettre à ses lecteurs un «message», on n'est pas certain de l'avoir découvert. Mais il reste qu'Apulée, au fil des pages, se laisse guider par son imagination, sa fantaisie, son amour du merveilleux, son goût des histoires, et que les modernes auraient bien tort en le lisant de bouder leur propre plaisir.

Source : Bibliotheca Classica Selecta
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Mar 17 Juin - 21:03

diable


Dernière édition par Zalhoud le Mar 6 Sep - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
itrinit
Modérateur
Modérateur


Messages : 441
Date d'inscription : 18/05/2008
Localisation : Agadir

MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Mar 17 Juin - 22:24

Zalhoud a écrit:
Azul <itrinit
Tanemmirt f inghmisen ad llid tiwit f id babn tirra tiqburin timazigihn Afulay n Madaure d Sanit-Augustin!
Ar nessirim ad ilin wiyyad afadd ad nessen amezruy n tirra n imazighen d id bab n taskla tamazight!
Ayyuz nk
Ar timlilit
Gwmak zalhoud Very Happy

tanmirt a gma zalhoud.

nkkin ufighn afulay zgh lligh as ghrigh adlis ns: "asnus n urgh" (version française)
ifulki bahra udlis an, mqqar ighzzif, macc wannat issentan, urra sul dis ingiri. ar ssirimgh at kullu ghwrin imazighen, acku ghin agh rad senn is dar negh amzruy bahra yattuyn.
sengh ist irur asalmad Mohamed akounad d Oussous Mohamed zgh tafransist s tmazight, ra ttid iDi asinag ageldan n tawsna tamazight, macc imuteln, ar ntqqel managwu arrad iffagh udlis ad att ngher s tutlayt negh.

tanmirt nek a gma.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Ven 20 Juin - 21:52

itrinit a écrit:
Zalhoud a écrit:
Azul <itrinit
Tanemmirt f inghmisen ad llid tiwit f id babn tirra tiqburin timazigihn Afulay n Madaure d Sanit-Augustin!
Ar nessirim ad ilin wiyyad afadd ad nessen amezruy n tirra n imazighen d id bab n taskla tamazight!
Ayyuz nk
Ar timlilit
Gwmak zalhoud Very Happy

tanmirt a gma zalhoud.

nkkin ufighn afulay zgh lligh as ghrigh adlis ns: "asnus n urgh" (version française)
ifulki bahra udlis an, mqqar ighzzif, macc wannat issentan, urra sul dis ingiri. ar ssirimgh at kullu ghwrin imazighen, acku ghin agh rad senn is dar negh amzruy bahra yattuyn.
sengh ist irur asalmad Mohamed akounad d Oussous Mohamed zgh tafransist s tmazight, ra ttid iDi asinag ageldan n tawsna tamazight, macc imuteln, ar ntqqel managwu arrad iffagh udlis ad att ngher s tutlayt negh.

tanmirt nek a gma.

Azul Itrinit
Tanemmirt f tifawin ad llid tiwit gh tabratt nk.Illa yan udlis yadnin iga"Métamorphose" win Afulay
Is illa "asnus n urgh" gh la france ad sers ssifdegh?
Tanemmirt
Gwmak Zalhoud
Ad issugt rebbi zund kiyyin flower
Revenir en haut Aller en bas
itrinit
Modérateur
Modérateur


Messages : 441
Date d'inscription : 18/05/2008
Localisation : Agadir

MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Sam 21 Juin - 20:17

Zalhoud a écrit:

Azul Itrinit
Tanemmirt f tifawin ad llid tiwit gh tabratt nk.Illa yan udlis yadnin iga"Métamorphose" win Afulay
Is illa "asnus n urgh" gh la france ad sers ssifdegh?
Tanemmirt
Gwmak Zalhoud
Ad issugt rebbi zund kiyyin flower

azul a gma
adlis "les métamorphoses" ntta nit ad igan "asinus aureus": l'ane d'or
c'est la même histoire.
je l'ai télécharger sur internet sous forme de fichier word en français, je peux te l'envoyer par email si tu veux.
wanna iran "asnus n urgh" n aAfulay s tfransist, rad astin azengh.

tanmirt nk agma
Revenir en haut Aller en bas
atanane



Messages : 148
Date d'inscription : 11/09/2008
Localisation : Ida u Tanan / Paris

MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Sam 27 Sep - 5:55

" wanna iran "asnus n urgh" n aAfulay s tfransist, rad astin azengh."
Je voudrai bien le lire, s'il te plaît. Merci de me l'envoyer! Very Happy

asnus n urgh / asinus aureus: frappante ressemblance entre tamazight et le latin! qui des deux langues a influencé l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.20six.fr/atanane
itrinit
Modérateur
Modérateur


Messages : 441
Date d'inscription : 18/05/2008
Localisation : Agadir

MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Sam 27 Sep - 23:21

atanane a écrit:
" wanna iran "asnus n urgh" n Afulay s tfransist, rad astin azengh."
Je voudrai bien le lire, s'il te plaît. Merci de me l'envoyer! Very Happy

asnus n urgh / asinus aureus: frappante ressemblance entre tamazight et le latin! qui des deux langues a influencé l'autre?

azul atanane
j'ai le roman "asnus n urgh" de Afulay sous forme de fichier word, tu me files ton adresse e-mail par MP.
tanmirt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh   Aujourd'hui à 14:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Apulée, Apuleius ou Lucius : l’écrivain d’origine Amazigh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Apulée] L'âne d'or
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien
» LUCIUS PATTERN REAVER TITAN 1
» Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
» Horreur, fantastique: Un grand écrivain à découvrir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
art amazigh :: Culture et Patrimoine Amazigh :: Littérature/Linguistique-
Sauter vers: